Porky Hefer est un designer, un photographe, et un directeur artistique. Il a passé près de 16 ans dans la publicité, comme directeur créatif dans les agences  New Yorkaises, avant de revenir au Cap, en Afrique du Sud pour créer le projet Animal Farm.

Porky Hefer est un designer qui s’inspire de la nature pour imaginer un habitat d’un genre inédit :

Il a notamment créé des structures habitables suspendues. Elles s’apparentent à des nids d’oiseaux, et en reprennent même la technique de construction des  tisserins.

Les tisserins, oiseaux tisseurs :

Le tisserin est une espèce d’oiseau qui tire justement son nom de sa faculté à tisser des nids de formes remarquables. Les tisserins sont des oiseaux africains qui forment de gigantesques boules tressées et suspendues aux branches de l’arbre sur lequel ils nichent. Les tisserins, montrent que l’homme n’a pas l’apanage du savoir-faire en matière de tissage, ils parviennent avec leur bec est leur seul outil à construire des nids immenses. Ils sont capables de construire collectivement des nids aussi étonnants, qu’extraordinaires qui peuvent abriter jusqu’à 300 familles. Ils peuvent mesurer jusqu’à 7 m de diamètre et 4 m de hauteur. Voici quelques photographies de ces nids géants par Dillon Marsh, construit sur des poteaux électriques.

le-nid-suspendu-de-porky-hefer-dillon-marsh-oiseau-tisserin-0

le-nid-suspendu-de-porky-hefer-dillon-marsh-oiseau-tisserin-0

le-nid-suspendu-de-porky-hefer-dillon-marsh-oiseau-tisserin-0

le-nid-suspendu-de-porky-hefer-dillon-marsh-oiseau-tisserin-0
Ce sont ces nids qui ont inspirés Porky Hefer.

Les nids de Porky Hefer, une démarche biomimétique :

Le biomimétisme est un processus d’innovation qui s’inspire des différents systèmes de la nature. Ils sont examinés et imités afin de créer des solutions durables pour résoudre des problèmes réels.

Ainsi pour créer ses nids, Porky Hefer a analysé les méthodes constructives des tisserins. Ces derniers sélectionnent d’abord soigneusement des herbes fraîches et des feuillages souples, propices au pliage et au tressage. Ensuite, créent une chaîne à partir des tiges et des branchages sélectionnés puis ils utilisent en trame des brins d’herbe, qui sont disposés circulairement, tantôt dans un sens, tantôt dans l’autre, afin de rendre le tissage plus compact. Enfin, pour élaborer ces nids, de forme ovoïdale, ils commence l’assemblage par le haut puis descendent petit à petit vers le bas.

Porky Hefer s’est donc inspiré de ce processus de construction pour  créer une série de nids à grande échelle adaptée aux humains.

le-nid-suspendu-de-porky-hefer-6

le-nid-suspendu-de-porky-hefer-5Human nests : des nids à taille humaine

Pour fabriquer ces nids géants, Porky Hefer a lui aussi sectionné des matériaux locaux d’Afrique du Sud, tels que des écorces et les branchages. Le type de végétation choisie est  typique de l’Afrique du Sud.

 Il en a construit de tailles différentes. Et certaines de ces structure peuvent accueillir jusqu’à quatre personnes.

Ces nids sont conçus comme des refuges intimes:

On a le goût d’y passer des heures à lire, rêvasser, etc.,

Vous aimerez peut-être aussi

4 comments

Répondre

Je ne connaissais absolument pas les oiseaux tisserands, c’est malade ces nids d’oiseaux

Répondre

Moi aussi j’ai halluciné quand j’ai découvert cela, c’est donc tout naturellement que j’ai partagé ça avec vous !

Répondre

C’est incroyable ces nids inspirés par les oiseaux tisserands qui peuvent accueillir deux personnes 😱

Répondre

C’est fou !

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires *