Le pavillon de chasse est magnifiquement situé, dans le comté de Hordaland au centre-ouest de la Norvège.

Il est  situé à côté d’un lac dans une région montagneuse près d’Åkrafjorden.

Situé au milieu de nulle part ce site est accessible uniquement à pied ou à cheval.

Ainsi ce pavillon de chasse est destiné uniquement aux amoureux de la nature.

Les architectes de l’agence norvégienne d’architecture de Snøhetta ont essayé de faire en sorte que cette petite construction s’intègre au mieux dans le paysage et ce le plus discrètement possible. Ainsi la bâtisse est entièrement recouverte d’herbe, de bruyères et de roches trouvées sur place.

idyllique-pavillon-de-chasse-bjellandsbu-akrafjorden-cabin-Snøhetta

idyllique-pavillon-de-chasse-bjellandsbu-akrafjorden-cabin-Snøhetta

idyllique-pavillon-de-chasse-bjellandsbu-akrafjorden-cabin-Snøhetta

idyllique-pavillon-de-chasse-bjellandsbu-akrafjorden-cabin-Snøhetta

La structure de cet abris se compose de deux poutres en acier incurvées. Elles sont reliées entre elles, par une couche continue de bûches de bois. Cette association de bois et d’acier permet de créer une forme organique. Ainsi, la forme de ce petit pavillon est à mi-chemin entre les cabines de montagne traditionnelle norvégienne et quelque chose de plus contemporain.

À l’intérieur cette bâtisse offre des espaces harmonieux. La forme non octogonale offre, une ambiance douce et l’authentique. Les sous-pentes ainsi que la hauteur sous plafond ont été optimisées au maximum. Les canapés le long des murs fonctionnent comme des lits le soir, et une petite échelle permet d’accéder à des couchages en mezzanine. Ainsi, dans ce petit espace chaque centimètre est optimisé. Cela de pouvoir accueillir un maximum-personnes dans un minimum d’espace. En effet, ce petit refuge de 20 m2 en loi carrez, mais de 35 m2 au sol, on peut loger jusqu’à 21 personnes!

Ainsi cet espace minuscule, permet d’accueillir de nombreux invités.

idyllique-pavillon-de-chasse-bjellandsbu-akrafjorden-cabin-Snøhetta

L’aménagent intérieur est inspiré des maisons anciennes : la cheminée centrale joue le rôle de point de rassemblement. Il y a également une zone étroite située dans l’entrée qui dispose d’un équipement de cuisson et de stockage.

Que pensez-vous de ce petit pavillon de chasse norvégien ?

 

 

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires *