Kevin Choquert un ingénieur et architecte qui fait actuellement un tour de France à pied afin de promouvoir les qualités constructives de la paille.

Kevin Choquert est un ingénieur en construction durable, mais aussi formateur. Il a décidé de militer en faveur de la construction en maison en paille en traversant la France à pied avec une botte de paille de près de 12 kg sur le dos.

Une aventure humaine est engagée

Au cours de son périple qui dure près de 3 mois, il a prévu de faire escale dans des maisons construites en paille. Cela lui permet de rencontrer différents propriétaires afin d’échanger et de partager leur expérience.

Des escales instructives

Le but de son voyage est également de faire escale dans 8 écoles d’architecture, mais aussi sur divers chantiers participatifs et autres organismes de formation, qui le plus souvent omettent de parler de ce matériau de construction.

Pourquoi promouvoir la construction de maison en paille au XXIe siècle?

La paille est un matériau de construction qui existe depuis un petit peu plus d’un siècle aux Etats-Unis, et qui présente de nombreux avantages.

Tout d’abord la paille est un très bon isolant thermique et acoustique.

C’est également un matériau qui est perspiration. Cela signifie qu’il permet donc aux bâtiments de respirer. La paille est un matériau naturel qui évacue la vapeur d’eau émise par les habitants. C’est également un excellent isolant qui apporte un confort thermique, car il régule l’humidité du bâtiment.

kevin-choquert-parcourt-la-france-a-pied-pour-promouvoir-les-maisons-en-paille-construction-maison-en-paille
Construction d’une maison en paille

C’est également un matériau écologique :

La paille est matériau de construction disponible localement.

C’est également un matériau 100 % naturel recyclable et durable. Pour pousser de la paille requiert peu d’énergie grise. En effet, le transport de la paille pour l’acheminée d’un endroit et un autre est la seule et unique énergie nécessaire à son utilisation.

Économique : la paille est aussi un matériau de construction bon marché.

Pour le reste, produire de la paille ne coûte pratiquement rien. En effet, la paille est un résidu de culture de plantes. Ainsi construire avec de la paille ne coûte pratiquement rien puisqu’elle est en soi un résidu de culture de plantes comme le blé ou l’orge qui sont utilisées pour la consommation humaine. En effet, la paille est constituée des tiges des plantes céréalières qui sont coupées au moment de la récolte. Elle est d’ailleurs même souvent considérée comme un déchet agricole. Car à l’inverse du foin elle est pauvre en nutriments. Alors lorsqu’elle n’est pas détruite elle est utilisée comme litière animale pour le bétail.

La paille est un matériau qui se prête bien à l’auto construction ou à la rénovation. La paille est un matériau peu cher qui permet ainsi de limiter les coûts de la construction… à condition d’être auto-constructeur. Car la paille nécessite beaucoup de main-d’œuvre lors du chantier de construction.

S’il faut mobiliser une dizaine ouvriers sur un chantier pendant une semaine cela peut vite peser lourd sur la balance financière. Cependant, si vous êtes auto- constructeur, il vous suffira d’inviter vos amis sur le chantier. Enfin, si vous n’êtes pas vraiment à l’aise avec l’idée de l’auto-construction, sachez tout de même que la paille est un matériau rentable à long terme en matière de dépenses énergétiques. Car c’est un matériau très isolant comme mentionné ci-dessus. Ainsi isoler votre maison avec de la paille vous permettra ensuite de faire des économies d’électricité.

Enfin la paille encourage l’économie et l’emploi local.

La construction d’une maison en taille encourage l’entraide et le partage des connaissances.

kevin-choquert-parcourt-la-france-a-pied-pour-promouvoir-les-maisons-en-paille-chantier-participatif
Chantier participatif. Source : participaillons.fr

Mais alors pourquoi la paille et c’est un matériau si peu exploité par le secteur du bâtiment si elle est à la fois écologique économique isolante? 

Et bien tout simplement c’est que les préjugés ont la vie dure !

Dans l’imaginaire collectif à cause du manque de communication autour de ce matériau de construction les gens sont souvent sceptiques lorsqu’on leur parle d’une maison en paille. En effet, la plupart des gens ont cette image en tête.

kevin-choquert-parcourt-la-france-a-pied-pour-promouvoir-les-maisons-en-paille-maison-en-paille-prejuges-3-petits-cochons

Or, contrairement aux idées reçues, la paille permet de construire des habitations solides…

Les maisons en paille sont solides et résistent au temps. Voici d’ailleurs la plus ancienne construction en paille française. Il s’agit de la maison Feuillette construite en 1920 à Montargis.

Certaines personnes craignent également que la paille finisse par se tasser au fil des années.

Or comme la paille et de base compactée, le bâtiment reste solide et ne s’affaisse pas au cours des années. 

Enfin, la botte de paille ne brûle pas.

À l’inverse  elle présente même une très bonne résistance au feu lorsqu’elle est compactée. En effet aussi surprenant, que cela puisse paraître lorsqu’une botte de paille et bien compactée  l’oxygène est très peu présent. Ainsi cela rend la maison résistante au feu.

Construire sa maison en paille contribue donc à valoriser et à recycler un matériau trop souvent considéré comme un déchet alors qu’il présente des caractéristiques étonnantes.

Retrouvez plus d’informations en ligne sur le site Web participaillons.fr

Au-delà de ce projet aviez-vous déjà entendu parler de maison en paille ?

 

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires *