Cette maison de miroirs a été réalisée dans le cadre de l’exposition annuelle « sculpture by the sea » organisée par la ville de Sydney. Le studio de design NEON basé à Melbourne et à Londres a conçu cette «maison des miroirs». Elle est située le long de la promenade côtière entre la plage de bondi à la plage de Tamarama à Sydney. L’installation est constituée de cages de gabions vides. Ils sont superposés les uns aux autres afin de créer du volume. Au centre de la structure, il y a un espace où les parois sont couvertes de miroirs.

Cette structure est un grand cube composé de gabions dont a fonction a été détournée.

Le terme gabion fait référence à une sorte de boîte (ou panier) faite de fils d’acier tressés ou soudés dans en fil d’acier galvanisé. Ces cages métalliques sont très robustes. Une fois remplis de pierres, ils sont utilisés comme des blocs empilables pour soutenir de berges, et pour contrer des phénomènes d’érosion. C’est boîtes sont particulièrement économiques, ainsi c’est qui contribue grandement à leur succès dans l’aménagement.

Détourné un matériau très robuste et peu cher pour une architecture éphémères et donc une bonne idée !

En tout cas, ces gabions me font penser à des piège à crabes !

miroir-architecture-installation-artistique-miroir-la-cabane-de-plage-australienne-reinterpretee-par-neon-3

miroir-architecture-installation-artistique-miroir-la-cabane-de-plage-australienne-reinterpretee-par-neon-2

Le pavillon “house of miroirs” a donc été créé comme une réinterprétation de la cabane de plage traditionnelle australienne.

Habituellement celles-ci sont construites pour se démarquer dans le paysage. À l’inverse la Maison de Miroirs a été conçue pour disparaître dans le paysage, grâce à sa structure légère et à ces miroirs. Ainsi, au lieu de bloquer le panorama, elle l’accueille et l’amplifie. Les multiples miroirs créé un effet kaléidoscopique. Les reflets de l’océan sont donc distordus. Les miroirs altèrent et nuisent à notre perception de l’océan, ce qui nous oblige à réexaminer la façon dont nous regardons les zones côtières traditionnelles.

 

miroir-architecture-installation-artistique-miroir-la-cabane-de-plage-australienne-reinterpretee-par-neon-1

Il est tout à fait possible de pénétrer dans le cube pour s’asseoir, se détendre et contempler le paysage.

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires *